Le 02 Juillet 2020

SECHERRESSE : ARRETE PREFECTORAL 04 JUIN 2020.

 

Le réchauffement climatique impacte les eaux de notre Terre. Leur qualité et leur quantité sont en danger.

Chantemerle lès Grignan, n’y échappe pas ! Un arrêté Préfectoral de la Drôme en date du 04 juin 2020, portant restriction provisoire de certains usages de l’eau.

Les eaux superficielles et souterraines sont déjà en alerte ! La zone de la Berre et du Lez est en alerte ! Nous avons dépassé le stade de la vigilance, le prochain stade sera l’alerte renforcée !

 

Mesures Générales :

Les usages de l’eau provenant des réseaux d’eau public et privé sont strictement réservés à la satisfaction des besoins en alimentation en eau potable.


Le prélèvement de l’eau est interdit :

Pour le remplissage des piscines à usage privé.

Pour un usage domestique effectué directement dans les cours d’eau à l’exception de ceux effectués pour l’abreuvement des animaux (retrait pompes mobiles et tout autre dispositif de pompage).

Le vidage des piscines et autres bassins sont interdits sauf sur justification sanitaire : Dans ce cas, le rejet doit impérativement faire l’objet d’une neutralisation préalable du chlore et du pH afin de respecter les dispositions du décret du 19 décembre 1991.

 

Sont réglementés :

L’alimentation en dérivation des étangs et plans d’eau, doit être réduit de moitié par rapport au débit dérivé autorisé.

Les étangs ou réserves installés sur des cours d’eau, dont le débit naturel entrant doit être intégralement restitué à l’aval de la retenue.

 

 Sont interdits :

L’arrosage des pelouses et espaces verts hors jardins potagers entre 6h00 et 20h00

Le lavage des véhicules hors stations professionnelles.

Le fonctionnement des fontaines à circuit ouvert.

Le nettoyage des terrasses et façades.

 

Mesures relatives aux prélèvements d’eau à usage agricole réalisés dans les eaux superficielles et souterraines :

Les limitations  ne s’appliquent pas pour les prélèvements suivants :

Pour abreuver les animaux, rafraichir exceptionnellement les bâtiments d’élevage.

L’irrigation au goutte à goutte ou par micro-aspiration.

L’irrigation des cultures maraîchères et horticoles ainsi que pépinières.

L’irrigation des cultures en godets et semis.

Les apports d’eau d’irrigation des cultures doivent être réduits conformément aux prescriptions inscrites dans l’arrêté.

 

Prescriptions de niveau 1 :

Réalisées en eaux superficielles : Economie d’eau de 20% ou 2 jours d’interdiction.

Réalisées  en eaux souterraines : Economie de 15% ou 1 jour d’interdiction.

 

Jours d’interdiction d’utilisation :

Eaux souterraines : Lundi de minuit à 08h00 le lendemain.

Eaux superficielles : Lundi et jeudi de minuit à 08h00 le lendemain.